• Les Modules Etranges : Turmoil *** (7th Crow Records / Juin 11)
    " Turmoil" est le 3eme album du groupe Les Modules Etranges et certainement le plus personnel à ce jour et le plus abouti tant au niveau de la technique que du style, si bien que l’évolution de leur son est très nettement palpable depuis leur opus précédent "Another Vision" sorti un an plus tôt. Pas mal d’agitations donc chez le trio nantais qui semble cette fois s’être extirpé de son carcan purement coldwave pour aller explorer d’autres genres et en ramener quelques bons ingrédients. Certes les influences purement oldschool de leur début sont toujours omniprésentes ("Here’s to your fuck franck", "Mental pop-up"…), et c’est tant mieux, mais des sonorités plus électroniques font leur apparition, comme sur "Debbie", "Black dahlia", "Suzie’s in between" ou encore "Source of all evil" et le chant de Azia se fait souvent plus violent, plus agressif, plus punk, moins monotone et nonchalant, "Ease your life" en tête. La couv’ en est d’ailleurs une bonne illustration… Finalement, le chant est plus juste, mieux posé et plus passionné que précédemment même s’il manque encore un peu de puissance, les compos sont nettement mieux travaillées, moins simplistes, moins linéaires… plus modernes. Les Modules Etranges auraient-ils trouvé leur son propre ? C’est tout ce qu’on espère…

    Dusk